Fusillés pour l'exemple

Pendant la Première Guerre mondiale, en France, 2 400 « poilus » auront été condamnés à mort et environ 600 fusillés pour l’exemple[, les autres voyant leur peine commuée en travaux forcés. Ces condamnations ont été prononcées pour refus d’obéissance, mutilations volontaires, désertion, abandon de poste devant l’ennemi, délit de lâcheté ou mutinerie (en 1917). En revanche, les militaires abattus pour refus d'obéissance, ou "exécutions sommaires", qui sont liées à des refus d'ordres, par exemple : refus d'aller au combat, ou même prostration, peur, ce qui était assimilé à un retrait face à l'ennemi sont bien plus nombreuses, souvent, ces exécutés sont marqués "morts au combat", ou "morts au champ d'honneur", pour éviter des procès de cour martiale, par la suite, ou tout simplement, pour gagner du temps, car les combats faisaient rages. La Haute-Loire compte 6 fusillés pour l’exemple.

 

Nom

Naissance

Parents

Décès

Détails

Photo Arbre

MAGNOULOUX Claude Victor

01/02/1883 Saint-Julien-Molhesabate

François et VILLEDIEU Marie Magdeleine

04/12/1916 Châtenois (88)

Click!

 

Click!

MESTRE Pierre

04/05/1882 Saint-Christophe-sur-Dolaison

Augustin et VALETTE Rosalie

08/02/1915 Husseren-Wesserling (68)

Click!

Click!

Click!

ROCHELIMAGNE Régis

18/01/1882 Brives-Charensac

Auguste et SAVEL Marguerite

21/05/1915 Courmelles (02)

Click!

 

Click!

SERVEL Honoré Pierre Marie

14/05/1893 Beaulieu

Marie et GARDES Marie Victoire

14/09/1915 Frémicourt (62)

Click!

 

Click!

SOULIER Jean Pierre

29/11/1890 Saint-Didier-en-Velay

Jacques et RUSSIER Marie Marguerite

05/09/1914 Les Rouges-Eaux (88)

Click!

 

Click!

VEYSSEYRE Baptiste

30/12/1895 Saint-Privat-d'Allier

Antoine et BARBALAT Marie

10/10/1916

Click!

 

Click!